Une activité bonne pour la santé physique et mentale

L’activité physique et sportive est un gage de bonne santé. Mais pour profiter de ses bienfaits, nul besoin de se lancer à contrecœur dans le triathlon ou les arts martiaux ! La marche est une activité douce pour le corps, accessible, et dont les multiples avantages ne sont plus à démontrer. Prenons le temps de la redécouvrir.

Quels sont les bienfaits de la marche au quotidien ?

La marche, une activité physique accessible

Le grand avantage de la marche, c’est qu’il est possible de s’y mettre sans acheter un équipement sportif sophistiqué et coûteux. Vous n’aurez qu’à chausser une bonne paire de chaussures confortables et vous voilà lancé·e !

Pratiquer la marche à pied pour éloigner les maladies

Comme il s’agit d’une activité douce, les risques de blessures ou d’accidents sont minimes. C’est pour cela qu’elle est particulièrement adaptée à tous les âges de la vie, en particulier aux seniors, ou pendant une rééducation. C’est un moyen sûr d’arriver aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui préconise 30 minutes d’activité par jour.

En marchant, vous entretenez vos muscles, en particulier ceux des membres inférieurs, sans risquer de vous blesser. Cela reste un sport complet, qui sollicite l’ensemble du corps.

Pratiquée avec modération et en dehors des poussées inflammatoires, elle reste bénéfique pour les personnes touchées par une maladie arthrosique du genou (lien vers l’article sur l’arthrose et le sport), selon l’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale.

La marche est également excellente pour le cœur, elle réduirait même le risque d’infarctus de 20% et le risque de maladies cardiovasculaires en général.

Comme il s’agit d’une dépense physique, la marche permet de brûler des calories. Si elle est régulière, elle réduit les risques d’obésité et les maladies associées, telles que le diabète de type 2, selon la Fédération Française des Diabétiques.

La marche en forêt, pour prendre soin de sa santé… mentale !

Marcher, c’est bien, mais marcher dans un environnement verdoyant et rassénérant, c’est encore mieux. Et les études le prouvent.

Dans les années 1970, Stephen et Rachel Kaplan, deux psychologues, ont montré que le fait de passer du temps en pleine nature permettait de restaurer l’attention du cerveau humain[1], ce qui améliore les facultés cognitives sur le court terme.

Et comme si ce n’était pas suffisant, d’autres études plus récentes ont démontré qu’être en contact avec la nature rend plus heureux, a un impact sur nos émotions et sur notre niveau de stress[2].

Combien de pas faire pour rester en bonne santé ?

Maintenant que nous avons vu les – nombreux ! – bienfaits de la marche, penchons-nous maintenant sur le nombre de pas recommandés. Si l’OMS recommande 10 000 pas quotidiens, selon un article publié sur The Lancet comparant les résultats obtenus par 15 études internationales, viser entre 6000 et 8000 pas est un objectif tout à fait honorable, puisqu’il améliore déjà significativement l’espérance de vie.

Et nous ne le soulignerons jamais assez : il s’agit de recommandations globales. Le plus important reste encore d’écouter son corps et de les adapter en fonction de votre énergie et de votre condition physique.

Comment se mettre à la marche ?

Si vous craignez de manquer de motivation au quotidien, voici quelques idées pour vous inscrire sur la durée.

Prenez votre chien avec vous

Pour les heureux propriétaires de chiens, emmener votre animal de compagnie lors de votre marche sera un levier de motivation supplémentaire. Il est recommandé de sortir deux fois son chien chaque jour. Prévoir régulièrement des promenades en forêt sera donc doublement bénéfique : lui permettre de se dépenser et vous faire bénéficier des effets du grand vert !

Rejoignez un groupe de marche

Consultez les différents annuaires (ville, département, clubs de sport), et rejoignez un groupe de marche ! Vous pourrez vous motiver entre vous, et faire la connaissance de nouvelles personnes.

Jetez également un œil du côté de Facebook. Le réseau social vous donne la possibilité de rejoindre des groupes, en fonction de vos affinités, et à proximité de chez vous.

[1] Rachel et Stephen Kaplan, The experience of nature : A Psychological Perspective, Cambridge university Press, New York, 1989

[1] Ethan Kross, A l’écoute de ma voix, Editions Kero, 2021

Suivez vos progrès et partagez-les

De nombreuses applications sur téléphone portable permettent désormais de suivre le nombre de pas et de kilomètres parcourus au quotidien. Il est même possible de créer des défis, par exemple en famille, pour partager les avancées et, pourquoi pas, susciter de nouvelles vocations de marcheur chez vos frères et sœurs, enfants, et petits-enfants !

Votre défi santé !

Et si vous vous lanciez dès maintenant ? Votre mutuelle vous propose deux défis :

  • Invitez vos amis et votre famille à un défi et partagez vos progrès sur la page Facebook de votre mutuelle (lien)
  • Donnez rendez-vous aux élus de votre mutuelle proches de chez vous pour faire une promenade !